Voyage aux Seychelles : Comment se loger ?

Il est courant de penser que les logements aux Seychelles sont seulement constitués d’hôtels de luxe hors de prix. Une image qui a principalement été véhiculée par les agences de voyages et les autorités touristiques qui ont décidé de mettre en avant les établissements très luxueux, plus rentables et plus tape-à-l’œil. La réalité est cependant différente, car les pensions, la petite hôtellerie familiale et les locations en meublé sont aussi des options envisageables.

Les pensions de famille, des logements plus proches de la culture seychelloise

Ces dernières années, la fréquentation des pensions de famille est plus importante. Cette option permet d’être plus proche de la culture seychelloise. Le côté familial ainsi que la simplicité des formules proposées font aussi partie des raisons qui poussent les touristes à choisir ce type d’habitation. Avec cette option, trouver un logement pour son voyage aux Seychelles est plus facile.
Les chambres à louer ne se trouvent pas dans l’habitation des propriétaires ce qui contribue à une certaine forme d’indépendance. Les clients seront logés dans un bâtiment annexe ou dans des bungalows qui se situent sur la même propriété. Leur confort est simple, mais leur propreté est impeccable. Les prix moyens sont compris entre 60 et 90 € (parfois négociable en basse saison) et les paiements s’effectuent généralement en espèces.

Les locations en meublé ou self catering

Les voyageurs auront le choix entre la location d’un studio, d’un appartement ou d’une maison totalement meublée et équipée d’une cuisine. Il existe différentes gammes allant de la plus simple à la plus luxueuse. C’est une option qui convient aux familles et aux groupes d’amis. Elle arrange également ceux qui recherchent une certaine solitude.
L’avantage de ces logements c’est qu’ils permettent de cuisiner grâce à la cuisine déjà présente. Le principal inconvénient, c’est qu’ils sont souvent éloignés des commerces et des restaurants. Afin d’en trouver, il faudra généralement parcourir plusieurs kilomètres. Conscients de ces problèmes, certains propriétaires offrent toutefois à leurs clients l’option petit-déjeuner ou dîner en supplément.

La petite hôtellerie et les hôtels de luxe

La petite hôtellerie est une catégorie intermédiaire. Ses prix sont relativement abordables (autour 150 €) et leur situation géographique est avantageuse. Le nombre de chambres tourne généralement autour de dix et le confort est meilleur que celui des pensions avec un style à la fois familial et convivial. Les hôtels de luxe quant à eux sont bien localisés (au bord des plages de sable blanc).
Ce sont surtout les nouveaux mariés qui privilégient ces établissements pour leur voyage de noces. Ils disposent d’appareils comme des télévisions à écran plat, un climatiseur ou un sèche-cheveux. Un majordome personnel et une piscine privée peuvent même être envisageables. Ils ont également un ou plusieurs restaurants, des chefs renommés, une boutique ainsi qu’une thématique bien définie. Des spas et des activités comme le kayak ou le pédalo sont également disponibles.

Les îles-hôtels les plus luxueuses

Les îles-hôtels sont celles qui sont les plus mises en avant par les dépliants. Ce sont des hôtels très originaux et personnalisés construits sur des îles dont des milliardaires sont les propriétaires. Lors de leur construction, ces mêmes milliardaires ont laissé libre cours à leur imagination donnant ainsi naissance à des établissements d’une grande originalité ; et même unique. Il en existe au total dix dont les prix varient entre 485 € et 4 230 € la nuitée. Chaque construction étant originale et unique, aucune ne se ressemble. Elles possèdent toutes un thème précis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *