Séjours en Isère : Juin et juillet portés par l’événementiel

La saison d’été 2019 a démarré dans un contexte favorable : intentions de départs en vacances au beau fixe, destinations campagne et montagne en vogue, budget vacances en hausse… Les événements de juin (coupe du monde de football féminin) et de juillet (festivals, rencontres sportives) ont été des facteurs de dynamisme touristique. Pour le mois d’août, les professionnels misent sur l’idée de Montagne « refuge fraicheur ».

Satisfaction des professionnels du tourisme isérois au mois de juin

Après un mois de mai pénalisé par une météorologie fraiche et pluvieuse et pour lequel les professionnels du tourisme isérois ont déclaré des résultats en baisse, le mois de juin affiche un bilan positif : La tendance à vouloir se mettre au vert se confirme puisque 80% des professionnels isérois situés en campagne jugent l’activité de ce mois « bonne » à « très bonne ». Les gîtes ruraux affichent +10 points de fréquentation par rapport à la moyenne des 4 années.

Grenoble a également profité de la Coupe du monde de football féminin grâce à 5 matchs regroupant huit nations : Allemagne, Australie, Brésil, Canada, Jamaïque, Nigéria, Nouvelle- Zélande et république de Corée. À cette occasion, 80 421 spectateurs dont 12 000 étrangers ont été accueillis dans l’enceinte du Stade des Alpes.

Un mois de juillet rythmé par les événements

À l’issue du mois de juillet, les professionnels témoignent cette année encore d’un démarrage de la saison assez tardif. 70% des professionnels se disent satisfaits de l’activité de ce mois. Elle a été surtout portée par la programmation événementielle. Festivals, événements culturels, courses cyclistes, trails, fêtes de village, etc., contribuent à attirer Français et étrangers, à la journée ou pour des séjours de courte durée, dans les stations ou communes organisatrices.

Parmi les premiers chiffres annoncés : 229 000 personnes (+3%) au Festival de Jazz à Vienne, 6 255 inscrits (+4%) au Trail des passerelles du lac de Monteynard, 7 500 coureurs pour la course cycliste de la Marmotte à l’Alpe d’Huez. Près d’un million de nuitées devraient être comptabilisées dans les hébergements marchands, un résultat dans la lignée des deux dernières années.

Tendance pour août : Prendre de la hauteur à la recherche de la fraîcheur

A ce stade de la saison, les réservations pour le mois d’août sont en retrait par rapport à la même époque l’an dernier. Toutefois, on le sait, celles-ci se font à la dernière minute et les très fortes chaleurs de juillet pourraient jouer à la faveur de la destination Montagne comme « refuge fraicheur ».

Le mois d’août, comme le mois de juillet, pèse pour 40% dans l’activité estivale. En août, les séjours sont plus familiaux et de plus longue durée, ils se concentrent très fortement sur la première quinzaine du mois. Sur ces deux semaines, 85% des gîtes ruraux sont d’ores et déjà réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *