Découvrir de nouvelles idées de voyage en Iran

Simples amateurs de voyage ou grands aventuriers, la découverte de l’Iran garantit une expérience inédite et inoubliable en matière d’exploration à travers l’Asie australe. Cette immense destination d’un peu plus de 1 600 000 km² bénéficie d’une culture ancestrale hors du commun.

Celle-ci est à constater dans divers endroits visités comme à celle de la région de Kashan où les demeures des anciennes familles aisées offrent une facilité d’accès aux touristes. En poursuivant la route, ces derniers ne manqueront pas de faire un tour dans la magnifique place royale d’Ispahan, un véritable symbole du tourisme iranien. D’ailleurs, cette cité est surnommée par les locaux la ville turquoise ou encore le mini Paris. Afin de varier les plaisirs, les routards auront le privilège de faire une halte reposante dans l’ancienne capitale iranienne, Chiraz. Cet endroit vaut vraiment le détour rien que pour son atmosphère calme et apaisante. C’est aussi l’une des plus belles villes iraniennes à ne pas manquer sous aucun prétexte le temps d’un séjour dans cette région asiatique

Que voir à Chiraz lors d’un séjour en Iran ?

Chiraz est sans doute une des plus extraordinaires villes iraniennes à visiter en compagnie d’un spécialiste de voyage en Iran. Tout d’abord, elle surtout connue pour ses trois mosquées imposantes. La mosquée de Shah Cheragh se caractérise avec ses minarets dorés et ses façades au carrelage hétéroclite. Juste à côté se trouve la mosquée Nasir-ol-Molk qui se reconnaît facilement grâce aux vitraux de ses fenêtres qui encadrent sa salle de prière. Un peu plus loin se dresse la troisième mosquée, Vakil. Celle-ci se caractérise par sa gigantesque salle de prière externe agrémentée de piliers en spirales, de carreaux floraux et d’arches aux motifs de briques. Ensuite, cette citadelle abrite le mausolée et le mémorial de Hafez, un célèbre poète persan. La visite de cet endroit présente une véritable attraction à Chiraz, non seulement pour la tombe en marbre située dans les jardins Musalla, mais aussi pour les autres mémoriaux aux alentours dédiés à d’autres grandes personnalités du pays.

Persepolis, une cité monumentale perse

La découverte de l’Iran reste incomplète sans faire une virée au cœur de la cité mythique de Persepolis. Ce lieu de villégiature dispose de nombreux trésors culturels sous toutes les formes. On peut y admirer plusieurs œuvres gigantesques comme les vestiges du palais des 100 colonnes. Ceux-ci sont de bel exemple démontrant à quel point le désir du colossal était grandiose. En effet, chaque pilier mesure 20 m de haut particulièrement conçu pour soutenir un toit en cèdre massif. Faisant partie du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1979, ce vestige iranien intéresse plusieurs historiens et archéologues afin de comprendre la véritable origine de sa mystérieuse population. À cela s’ajoute la beauté des bas-reliefs qui contribue largement au charme de la ville.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *